Conférence dans le cadre des soirées tripartites FMES/AR IHEDN/IFM

Jean-Paul CHAGNOLLAUD

Professeur de Sciences Politiques à l’Université de Cergy-Pontoise

« La Question Palestinienne»

 Jeudi 23 Octobre 2014 – 18h30 – Maison des Technologies

Place Georges Pompidou – 83000 TOULON

La question palestinienne peut se résumer par la formule : »UN PEUPLE SANS ETAT ».

 En effet, après la création d’Israël et la première guerre israélo-arabe, le peuple palestinien est privé de l’Etat prévu par le plan de partage de l’O.N.U. adopté en novembre 1947.

 Dès lors, les Palestiniens vont se battre par tous les moyens – y compris le terrorisme – pour obtenir une reconnaissance de leur droit à une patrie.

Leur lutte aboutit à la création en 1964 de l’Organisation de libération de la Palestine (O.L.P.) qui sera  dirigée par Yasser Arafat à partir de 1969.

 

Elle déclenche la guerre civile au Liban qui dure de 1975 à 1992. Elle provoque l’intervention israélienne au Sud-Liban entre 82 et 85.

Enfin le succès de la » guerre des pierres » qui débute en décembre 1987 dans les territoires occupés  et le changement de stratégie de l’OLP  contribuent à expliquer le processus de paix entamé en septembre 1993 entre Israël et les Palestiniens, processus de paix en difficulté  depuis la victoire des conservateurs aux élections  israéliennes de 1996.

Jean-Paul CHAGNOLLAUD est professeur de sciences politiques à l’Université de Cergy-Pontoise. Il est ancien doyen de la faculté de droit de Nancy puis de celle de Cergy-Pontoise

Il est directeur de l’IRREMMO Paris et directeur de la revue internationale Confluences-Méditerranée depuis sa création en 1991

 

Les commentaires sont fermés.