Hommage_2

Hommage aux 7 soldats morts pour la France en Afghanistan

La cérémonie d’honneurs militaires aux 6 soldats de l’armée de Terre et au marin morts en Afghanistan s’est déroulée aux Invalides mardi 19 juillet 2011.
Monsieur Nicolas Sarkozy, président de la République, a présidé mardi dès 11h la cérémonie d’hommage national aux soldats morts au service de la France en Afghanistan les 11, 13 et 14 juillet 2011. Monsieur François Fillon, Premier ministre, monsieur Gérard Longuet, ministre de la Défense et des anciens combattants, et de très nombreuses autorités civiles et militaires étaient à ses côtés pour honorer la mémoire du capitaine Thomas Gauvin, des adjudants-chefs Laurent Marsol, Emmanuel Techer et Jean-Marc Gueniat, du maître Benjamin Bourdet, du sergent Sébastien Vermeille et du brigadier-chef Clément Kovac.
Un premier hommage leur avait été rendu dimanche soir en Afghanistan. Le général d’armée Elrick Irastorza, chef d’État-major de l’armée de Terre (CEMAT), leur avait alors remis la croix de la Valeur militaire à l’ordre de l’armée. La médaille militaire a également été décernée aux sous-officiers et au militaire du rang.
Promus au grade supérieur à titre posthume, ils ont été faits chevaliers de la Légion d’honneur par le président de la République, lors de l’hommage national empreint d’une grande émotion.
« Devant ces sept cercueils recouverts du drapeau tricolore, […] je m »incline au nom de la Nation toute entière avec la reconnaissance et le respect dû à ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour leur pays. […] Vous vouliez servir votre pays, vous aviez choisi le beau métier de soldat. Vous en connaissiez les exigences et les risques, […] vous êtes allés jusqu »au bout de votre engagement. Vous avez accompli votre devoir selon la haute idée que vous vous en faisiez. […] C »était une noble mission et vous l »avez accomplie noblement. […] Vos pères, vos mères, vos épouses, vos enfants peuvent être fiers de vous, comme vous pouvez être fiers de leur courage et de leur dignité. […] Soldats, vous êtes le visage meurtri de la France, […] vous resterez à jamais des exemples dont la France se souviendra. […] Honneur et patrie, la France toute entière s »incline sur vos cercueils. », monsieur Nicolas Sarkozy, président de la République.
L’ensemble de l’armée de Terre, durement touchée, est unie dans le deuil et s’associe à celui de nos camarades marins. Que les proches et les compagnons d’armes de ces soldats morts au combat soient assurés de son soutien. Nos pensées accompagnent également dans leur chemin vers la guérison les 4 militaires blessés le 13 juillet 2011.

190711-allocution-de-la-ceremonie-dhommage-des-decedes

Les commentaires sont fermés.