Une feuille de route du Président Mario FAURE

Pour votre lecture

Cher Président, cher Patrick

Tu recevras dans peu de temps le compte-rendu du Conseil d’administration de l’Union, comme je m’y suis engagé, afin que les responsables de nos différentes structures aient la meilleure visibilité possible de la situation d’ensemble et soient informés des actions engagées par le Conseil qui nous représente tous. Mais, d’ores et déjà, je souhaite t’informer personnellement de deux objectifs de toute première importance qui ont été définis à l’unanimité du Conseil d’administration le 27 janvier.

Le premier tient au renforcement de la communauté des auditeurs par une action forte afin que les nouveaux mais aussi ceux issus des sessions précédentes nous rejoignent encore plus nombreux. Or la situation globale n’est pas satisfaisante. Depuis plusieurs années le nombre de nos adhérents est en diminution, qu’il s’agisse des Associations régionales ou nationales. A cette attrition s’ajoute le fait que chaque année l’IHEDN forme dans les différentes sessions entre 500 et 600 auditeurs qui accroissent d’autant la communauté. Je pense que tu partageras le sentiment du Conseil qu’il y a là un enjeu capital car du nombre d’adhérents que nous sommes capables de rassembler dépend notre force de rayonnement et notre représentativité, fondements de notre légitimité.

Le Conseil de l’Union a fixé un objectif de croissance du nombre total des adhérents qui correspond au volume d’auditeurs supplémentaires annuel. Cela représente environ 10% de nos effectifs. Je te demande donc de mobiliser l’Association que tu diriges pour accroître de 10% le nombre de tes adhérents à l’horizon de la fin de l’année. Même si  tu estimes la situation satisfaisante en ce qui te concerne, ta contribution sera précieuse pour toute notre communauté. Pour y parvenir, l’implication de chacun des auditeurs de ton Association sera nécessaire et notre succès sera collectif. Concrètement, je te demande de me faire savoir ce qui peut t’aider à recruter de nouveaux camarades de manière à ce que l’Union te soutienne dans ton effort.

Le second objectif tient à notre capacité à faire rayonner l’esprit de défense. Tes responsabilités dans l’Union te donnent conscience de la situation exceptionnelle où se trouve notre Pays en la matière. Nous devons y faire face en informant encore plus nos entourages sur les enjeux et les conditions de notre capacité à nous défendre. C’est une façon de montrer à nos concitoyens que les Auditeurs de l’IHEDN forment bien une communauté compétente et utile. Nous agissons tous déjà en direction de publics variés avec des actions appropriées. Mais il est apparu de l’enquête menée en septembre dernier sur nos pratiques que nous n’avons pas une action forte vis-à-vis des élus au sens large. Une ou deux Associations organisent chaque année un séminaire pour une vingtaine d’élus, qu’ils soient au niveau national, régional, départemental ou communal. Le Conseil a estimé prioritaire d’élargir ce type d’action à l’ensemble des Associations de l’Union. L’objectif est, pour chacune d’entre elles, de conduire un séminaire d’élus en 2016. Le choix  des élus que tu souhaiteras mobiliser est entièrement à ta discrétion. Le format du séminaire peut être d’une demi-journée dans la mesure où les intéressés ont souvent un agenda très dense. Cela évite aussi la question du déjeuner avec les problèmes d’organisation et de budget qui y affèrent, ce qui n’empêche pas d’avoir un moment convivial en partageant le verre de l’amitié si tu le souhaites. Pour te soutenir dans la définition du programme, la Délégation te fera parvenir d’ici quelques jours une proposition. Par ailleurs, l’Union appuiera toute demande d’intervention d’un responsable de l’IHEDN et mettra également à la disposition des Associations un petit nombre d’intervenants parmi nos camarades à la compétence indiscutable et qui pourront, si tu le juges utile, venir renforcer tes propres ressources.

Ces deux objectifs viennent compléter les actions engagées en matière de réflexion stratégique avec la thématique transverse sur la mer et, bien sûr, ce que nous faisons en faveur des jeunes notamment dans le cadre des trinômes académiques. Si nous parvenons collectivement à atteindre nos objectifs dans ces  quatre différents domaines, nous ferons la démonstration éclatante que notre cohésion et notre engagement sont utiles pour notre Pays dans ces moments difficiles. Grâce ton implication et à celle de nos camarades, je sais que nous pouvons faire face.

Je te remercie de bien vouloir porter cette lettre à la connaissance de ton Comité directeur et de tous les membres de l’Association que tu présides et de me faire part de ce que vous aurez décidé de faire.

Partage, je te prie, avec tous nos camarades, mes sentiments les plus amicaux.

Mario

Les commentaires sont fermés